Comment se débarrasser des gibbiums sans s'intoxiquer

Cet insecte étant mal connu et pourtant très présent dans nos maisons, j'ai décidé de répondre à la question de Mario en en faisant un article du blog.

La question de Marino

Bonjour,
je cheche un insecticide pour combattre des gibbiums.
Que pouvez vous me conseiller pour les éliminer.

Bonjour Marino,

Vous êtes au bon endroit, j’ai ce qu’il vous faut : les pyréthrinoïdes et la terre de diatomée vous permettront de vous débarrasser de ces petits insectes. Les gibbiums aiment vivre et se développer dans les recoins de nos maisons. Il recherche l’humidité et l’obscurité. On le trouve surtout dans les maisons anciennes, dans les greniers, entre les vieux murs et les placoplatres qui les recouvrent, sous les planchers. Ressemblant à une petite araignée ou à une grosse tique, il mesure 2 à 3 millimètres, quatre pattes d’échassier, deux antennes, un corps tout rond rougeâtre, une petite tête noire. C’est un petit gros à la démarche lente. Fort heureusement, il ne pique pas, il se contente d’être là.

Comment s’en débarrasser ?

D’abord, je vous recommande un grand nettoyage de printemps, jetez tout ce qui encombre le grenier, un bon coup de balai et d’aspirateur.

Pour détruire tous les animaux à sang froid, on utilise des pyréthrinoïdes. Le produit que je vous recommande pour son efficacité, pour sa non-toxicité pour les organismes à sang chaud à ce taux de dilution et pour son rapport qualité / prix imbattable est sans aucun doute BSI STOP Insectes en bidon de 5 litres.

Comme les gibbiums se cachent dans des endroits difficiles d’accès, il faudra les détruire en traitant les parquets, les murs, derrière les meubles, mais aussi sous les parquets et derrière les cloisons. Pour accéder à ces endroits, je vous recommande d’utiliser un pulvérisateur électrique. Vous pourrez insinuer la lance dans les moindres recoins et au besoin, vous pourrez percer des trous dans les parquets ou les cloisons, quitte à les reboucher plus tard.
Une fois que la pulvérisation de BSI STOP Insectes aura bien séché, vous pourrez épandre de la terre de diatomée dans les recoins, sur le sol du grenier, le long des plinthes. Cette terre de diatomée est également très économique et surtout elle ne contient aucun produit chimique ou pesticide. Cette poudre naturelle pénètrera dans le système respiratoire des insectes et les tuera par dessiccation. Plus d’informations sur la terre de diatomée.

Jean-François.

Jean-François Feldmann avatar

À propos de Jean-François Feldmann

J'ai créé la Droguerie-naturelle.fr pour y proposer uniquement mes meilleurs produits. Le blog interactif du site où je publie régulièrement des articles de fond s'enrichit chaque jour de vos questions et remarques auxquelles je tente de répondre ...

En savoir +

Profil Google+ :

Article précédent Article suivant

Poster vos questions et commentaires en tout anonymat, seul votre prénom apparaîtra.

Les sites internet pouvant être victimes de mails malveillants envoyés automatiquement par des robots, aidez-nous à protéger la droguerie naturelle en répondant à cette question simple et à laquelle ces robots ne peuvent pas répondre.
Comment se débarrasser des gibbiums sans s'intoxiquer Droguerie-naturelle.fr
5/5

le 09/08/2019

Bonjour Jean-François et MERCI infiniment pour tous ces conseils et le temps pris MERCI INFINIMENT !!!! Nous pensons avoir des Stegobium paniceum dans notre appartement, après les premières pulvérisations on a trouvé des mortes et surtout autour d'un sachet de pâtes (elles l'ont troué et ça grouillait dedans et surement avec beaucoup d’œufs!!!!!) donc malgré qu'on a pulvérisé tout l'appartement et refermé tout puis partis durant 4 jours afin que ça fasse bien effet, au retour on en retrouve encore malgré qu'on a jeté les pâtes et autres denrée alimentaires ouvertes et passé nos placards à l'eau mais on ne sait d'où elles sortent encore car on en trouve également autour du lit, je ne sais plus quoi faire est ce que je peux pulvériser carrément au dessus du lit et sur les oreillers (car paradoxalement tout est niquel propre on ne sait pas pourquoi ça tourne autour de nous ? Sinon peut-être y aurait-il un autre produit plus à même de les éradiquer auquel cas je vous en prendrai à mon retour de vacances ? Prenez le temps pour la réponse SVP car il n y a aucune urgence je pars en vacances pour 15 jours. Merci encore Jean-François et très bon courage à vous. Je vous souhaite une excellente journée. Bien cordialement

Comment se débarrasser des gibbiums sans s'intoxiquer Droguerie-naturelle.fr
5/5

le 09/08/2019

Bonjour Fatiha,
Ces insectes apprécient nos habitats. On peut en retrouver dans les livres, les tissus, et bien sûr dans les aliments, avec une prédilection pour tout ce qui contient de l'amidon.
Les Stegobiums, ou vrillette du pain, sont très faciles à détruire avec le BSI STOP Insectes. Il faut en pulvériser partout, à 30 cm des surfaces, de façon à les imprégner. Ce produit étant indétectable après séchage, et non toxique, n'hésitez pas à en pulvériser sur les sols, les murs, les plafonds, les rideaux la literie, les canapés, les tapis, les placards intérieurs et extérieurs ...
Ce produit existe en bidon économique de 5 litres.
Bien cordialement, Jean-François.

 

Comment se débarrasser des gibbiums sans s'intoxiquer Droguerie-naturelle.fr
5/5

le 26/06/2018

Cher Monsieur, J'aurai besoin de votre aide concernant des psoques. En effet, j'ai constaté la présence de ces insectes dans toutes les pièces de la maison mais en petite quantité (au grand maximum 8 par pièce) presque toujours sur les plinthes ou autour. C'est une maison plain pied neuve de 2016 que j'occupe depuis début juin. Un dératiseur m'a conseillé de mettre de L' Ecodoo pyrèthre sur toutes les plinthes. Cela n'a rien donné. Excepté que j'en ai ensuite retrouvé dans ma table de nuit (acheté chez Maison du monde en manguier). J'ai réalisé qu'elles se sont ensuite installées dans des meubles en bois (mais exception sur tout les autres meubles Ikéa). Je ne sais pas si on peut parler d'infestation ou si il y a un risque? J'ai découvert votre site et vos articles dans la foulée et acheté du BSI Stop insectes. J'ai donc aspergé généreusement toutes les plinthes, les fissures, les arrivées d'eau, une tête de lit dans le même bois que la table de nuit mais à mon grand regret j'en trouve encore des bien vivantes sur ses surfaces. Qu'en pensez-vous? J'ai recommandé deux bouteilles sur votre site pour refaire une "désinsectisation" mais je me sens perdue. Personne ne comprend ce problème d'autant plus que je suis phobique des insectes et donc que cela m'angoisse énormément. On me dit que ce n'est pas dangereux, certes, mais je crains que leurs nombre ne cesse d'augmenter? Mille merci d'avance pour votre avis et votre aide qui me sera précieuse. Bien à vous, Bonne semaine, Emily

Comment se débarrasser des gibbiums sans s'intoxiquer Droguerie-naturelle.fr
5/5

le 26/06/2018

Bonjour Emily,


Psoques ou gibbiums, même combat. BSI STOP Insectes + terre de diatomée = résultat garanti.Ces insectes aiment l’humidité, et le béton neuf reste humide plusieurs mois. Il n’est donc pas rare d’avoir ce genre d’insectes dans les maisons neuves. Si vous voyez ces insectes se déplacer dans les meubles, c’est qu’ils ont été débusqués et dérangés par le traitement. Je pense que vous n’avez pas traité assez fortement. Vous parlez d’une maison, faite comme moi, je traite préventivement deux fois par an l’ensemble de ma maison avec 5 litres de BSI STOP Insectes. Je vais très prochainement commercialiser une terre de diatomée grise. Elle a une granulométrie plus grosse que la blanche, elle est donc encore plus efficace pour détruire les insectes.

Ce n’est qu’un début, continuez le combat !

Bien cordialement, Jean-François.

Ce produit a bien été ajouté à votre panier.

Pour enregistrer un produits favoris, il faut créer un compte client

Cliquez ici pour créer votre compte client

La droguerie-naturelle.fr propose les produits bio/naturels les plus efficaces contre les mites et punaises de lit au meilleur rapport-qualité prix du marché.
21 boulevard d'Anvers
Strasbourg
Alsace
67000
France

Inscription à la Newsletter