Comment se débarrasser des punaises de lit sans s'intoxiquer

Pour venir à bout des punaises de lit, il faut des produits adaptés et suivre une méthode précise. Mes conseils et mon expérience de droguiste vous aideront à vous débarrasser de ces nuisibles et à traiter l'infestation. Dans cet article je vous donne la méthode pour les éliminer de votre maison.

Mauvaise nouvelle pour les punaises de lit !

En utilisant des produits adaptés et en appliquant mes recommandations, vous pourrez vous débarrasser des punaises de lit. Dès le premier soir de traitement, vous pourrez passer vos nuits sans être piqués. Mais attention, il s'agit d'un insecte très difficile à combattre. Il n'y a donc pas place à l'improvisation.

Pour gagner une guerre, il faut bien connaître son adversaire.

Les punaises de lit se nourrissent presque exclusivement de sang humain. Elles agissent la nuit. Elles sont programmées pour nous repérer par le gaz carbonique et la chaleur dégagée par notre corps. Profitant de notre sommeil, elles envahissent notre lit et se déplacent sur notre peau sans nous réveiller. Elles anesthésient l'endroit qu'elles vont piquer. Donc sur le moment on ne sent rien. Chaque insecte se gorge de notre sang en nous faisant trois à cinq piqûres disposées en ligne à +/- un centimètre l'une de l'autre. Le tout aura duré quinze à vingt minutes. Après quoi elles s'éclipsent aussi discrètement qu'elles sont venues. Chacune trouvera une nouvelle cachette pour digérer et pondre, pondre et pondre encore. Chaque femelle donne naissance au moins à 250 petites punaises gloutonnes. Ce chiffre peut atteindre les 500 œufsen période de grandes chaleurs. Le rythme des repas est d'un tous les trois ou quatre jours, mais en période de disette la punaise de lit peut jeûner durant plusieurs mois. Les œufs sont difficiles à repérer. Ils sont petits et très résistants. Monsieur Punaise n'est pas un délicat et son accouplement est dit "traumatique". Il agresse la femelle en lui perforant le corps au hasard et sans ménagement. Le sperme qu'il dépose ainsi ruissellera sur le corps de la femelle pour alimenter la spermathèque dont elle dispose. Il fallait y penser, ainsi une seule punaise cachée au fond de votre valise ou dans le revers de votre veste sera suffisamment fécondée pour contaminer tout votre immeuble.

Pour vous débarrasser des punaises de lit sans vous intoxiquer il vous faudra également du matériel :

  • un aspirateur
  • un nettoyeur vapeur (souhaité)
  • 4 coupelles en plastique pour pots de fleurs
  • une lampe torche
  • des sacs plastiques
  • des bâches plastiques et des bandes adhésives
  • un congélateur
  • des housses anti punaises de lit
  • un lave-linge
  • un sèche-linge

Tiens, tiens, quel drôle de matériel ? Et pourtant, ces quelques objets hétéroclites vont nous permettre de compléter la lutte chimique par une lutte mécanique qui va se révéler indispensable, très efficace et très économique. Bien sûr, je vais vous expliquer comment il faut s'y prendre, mais d'abord :

Pourquoi y a-t-il des punaises de lit chez moi ?

Votre appartement est bien tenu et votre hygiène est irréprochable : aucune incidence pour la punaise de lit. Elle ne se nourrit pas de restes alimentaires ou de déchets comme peuvent le faire les cafards. Non, il n'y a qu'une chose qui l'intéresse : votre sang.

La punaise de lit est l'un des plus anciens parasites de l'homme. Les archéologues en ont retrouvé dans des tombes égyptiennes vieilles de 3350 ans. Encore très présentes dans les récits des deux dernières guerres mondiales, ces bestioles ont été presque détruites par le DDT. Cet insecticide étant très toxique, son usage a été interdit. Il restait quelques foyers de punaises de lit aux États-Unis. Se multipliant comme elles savent le faire et profitant de la démocratisation des voyages internationaux, les punaises de lit ont reconquis les cinq continents. Pour la France, les punaises de lit ont refait leur apparition depuis 2012 et se développent actuellement de 200 à 300% par an.

Nous fréquentons quotidiennement les points névralgiques de contamination : les gares, les aéroports, les bateaux, les avions, les trains, les métros, les cinémas, le bureau, les colonies de vacances, les crèches, les écoles, les vestiaires de restaurants et bien sûr, les hôtels.

Méfiez-vous des « bonnes affaires » achetées d’occasion : le petit meuble, le manteau pas cher du tout ou le gros nounours en peluche déniché au marché aux puces. Soyez très vigilant, un contrôle minutieux s’impose et selon les cas vous pourrez faire un traitement préventif : une pulvérisation avec du BSI STOP Insectes ou un passage au lave-linge ou un séjour au congélateur, aspirateur, nettoyeur vapeur …

Il suffit d'introduire chez soi une seule punaise de lit femelle ou simplement des œufs de punaise de lit au revers d'une étiquette de vêtement pour en être envahis. Soyez spécialement vigilant quand vous rentrez de voyage d'affaire ou de vacances, il peut y avoir une punaise de lit au fond de votre valise !

Les indices de la présence de punaises de lit.

  • Au début de la contamination, on ne se doute de rien. Il y a peu de punaises de lit donc les piqûres sont rares. Il pourrait s'agir de piqûres de moustique, d'araignée ou de puce. Puis on s'aperçoit que c'est la nuit que l'on se fait piquer, lorsque l'on dort. Au bout d'un moment on constate une aggravation nette. Les punaises de lit sont installées et se développent de façon exponentielle. Cela devient invivable et la situation semble nous échapper.
  • Les piqûres sont de plus en plus nombreuses : leur apparence et les démangeaisons qu'elles provoquent peuvent varier selon les personnes. Très discrètes ou au contraire très rouges et enflées elles produisent de fortes démangeaisons. Certaines personnes déclenchent même des réactions allergiques faisant apparaitre de très forts gonflements cutanés. Les piqûres sont généralement regroupées par 3 à 5 plus ou moins en ligne (attention la puce pique également de cette façon). La punaise de lit n'aime pas se faufiler sous les pyjamas ou sous les draps. Contrairement à la puce, elle piquera en priorité les endroits découverts comme le visage, les pieds, les mains et les avant-bras.
  • Les traces de sang caractéristiques dues à la présence de punaises de lit : Les punaises de lit se gavent littéralement de sang et sont prêtes à éclater. C'est ce qui leur arrive lorsque le dormeur se retourne dans son lit et les écrase. Les traces de sang laissées sur les draps sont étroites et tout en longueur.
  • La présence de déjections, de mues, d'œufs et d'adultes : Les œufs blanchâtres et de forme ovale mesurent d'un à trois millimètres. On les trouve en grappes nichés dans les endroits sombres et discrets. Les déjections et les mues se retrouvent souvent aux mêmes endroits, ce sont des petits amas brun foncé mesurant d'un à trois millimètres. Il est nécessaire de tout inspecter méticuleusement : toute la literie, les coutures des matelas, sous les sommiers, les draps, la structure du lit et de ses assemblages, les couvertures et oreillers, les étiquettes d'habits, les revers de vêtements, les doublures, au fond des poches, les peluches, les meubles dans leurs moindres recoins et assemblages, sous les tiroirs, les tapis, les moquettes, les prises électriques, les interrupteurs, les papiers peints qui se décollent, les fentes et fissures, les rideaux et les tringles de rideaux... Je vous recommande de vous équiper d'une lampe torche puissante si possible à ampoule LED. Ce sont tous ces endroits qu’il faudra aspirer, traiter à la vapeur (si vous avez un nettoyeur vapeur) et traiter avec Kapo Destructeur Foudroyant pour punaises de lit et BSI STOP Insectes.
  • Une odeur âcre caractéristique se dégage lorsqu'il y a une très forte infestation. Il y a d'ailleurs des chiens dressés comme les chiens douaniers ou d'avalanche. Ces chiens sont utilisés pour la vérification des lieux après traitement pour valider qu'il n'y a plus de punaises de lit.

Comment être sûr qu'il s'agit bien de punaises de lit ?

  • La punaise de lit adulte vue de dessus ressemble à une lentille à pattes. Vue de profil on pourrait penser à un petit cafard très plat dont les pattes sont regroupées à l'avant laissant l'arrière du corps frôler le sol. Sa couleur varie du brun clair translucide si elle est jeune et à jeun au brun foncé lorsqu'elle est gorgée de sang. Sa taille varie en fonction de son âge de 1 à 7 millimètres. Elle est aussi plate qu'une carte de crédit et aime se faufiler dans les moindres interstices. Dépourvu d'ailes, cet insecte ne vole pas et ne saute pas.
  • La punaise de lit déteste la lumière, c'est pourquoi elle agit de préférence la nuit. Pour la voir le jour, il faut aller la débusquer à l'aide d'une lampe torche dans les endroits sombres où elle pond ses œufs.

Les punaises de lit sont-elles dangereuses pour notre santé ?

La seule bonne nouvelle est que les punaises de lit ne sont porteuses d'aucune maladie transmissible à l'homme.

Attention aux infections cutanées. Résultant d'un grattage au sang provoqué par les démangeaisons insupportables des piqûres, certaines personnes, et notamment les enfants, se retrouvent couvertes de multiples plaies qui risquent de s'infecter.

Le manque de sommeil dû à une invasion de punaises de lit est très difficile à vivre. Toutes ces nuits interrompues par des démangeaisons, des chasses à la punaise de lit dans les moindres recoins, les enfants qui se réveillent et qui n'arrivent plus à se rendormir. Finalement, décider de finir sa nuit dans la baignoire parce que vraiment dans le lit ce n'est plus possible ... Cette fatigue accumulée sur de longues périodes peut nuire très fortement à nos performances professionnelles ou scolaires.

La déstabilisation psychologique peut être très forte. Affronter le regard des autres alors que l'on a de grosses traces de piqûres rouge vif sur tout le corps et notamment sur le visage, ce n'est pas évident. Ne plus oser recevoir d'amis chez soi ou ne plus aller chez eux par crainte de contamination nous prive de convivialité. Quant à l'impact sur une vie amoureuse, je pense que la punaise de lit est la championne du monde des anti-glamours. Et ces punaises de lit s'installent sur la durée. Au début il y en avait peu, et puis énormément. À certains moments on a l'impression d'en venir à bout et ça recommence de plus belle. Au bout de plusieurs mois, on se sent démuni, fatigué, inefficace, démoralisé.

Les erreurs à ne pas commettre.

  • L'éparpillement : Vous avez un doute, vous contrôlez votre literie et vous êtes horrifié de découvrir que votre matelas est infesté de dizaines de punaises de lits.

1) Ne secouez pas les draps par la fenêtre, les punaises de lit se fixeraient sur la façade de l'immeuble et reviendraient de plus belle.

2) N'entreprenez pas d'évacuer votre matelas en le transportant au travers de l'appartement et dans les escaliers sous peine de contaminer tout l'appartement et la cage d'escalier

3) Évitez un traitement inapproprié qui ferait se déplacer les punaises de lit dans le reste de votre appartement.

  • La honte et la culpabilité : il n'est pas évident de dire à ses voisins qu'on a un problème de punaises de lit. Pourtant cela n'a rien de honteux et la punaise de lit n'est pas associée à un manque d'hygiène. Le manque d'hygiène serait de ne pas traiter. D'ailleurs c'est peut-être le voisin qui sans le savoir est à l'origine de l'infestation. Ou un voisin d'un autre étage ou d'un immeuble limitrophe. Le fait d'avoir des punaises de lit chez soi n'est pas le résultat d'un acte volontaire et cela peut arriver à chacun de nous. Dans un habitat collectif, il est indispensable de communiquer avec ses voisins pour pouvoir traiter conjointement.

La méthode pour se débarrasser des punaises de lit et ne plus être piqué dès le premier soir :

Maintenant que vous avez identifié qu’il s’agit bien de punaises de lit, je vous recommande d’agir selon ces 6 principes.

  • Ne vous découragez jamais, en agissant méthodiquement, vous y arriverez.
  • Évitez à tout prix l’éparpillement de ces nuisibles
  • Il faudra combiner la lutte mécanique et la lutte chimique
  • Les traitements doivent être menés méthodiquement et complètement de façon à éradiquer toutes les punaises à tous les stades de leur évolution.
  • Trois traitements successifs seront nécessaires
  • Évacuez toute honte ou culpabilité et favorisez le dialogue entre voisins

Il est hors de question de permettre à ces nuisibles d’échapper au traitement. Il faut détruire toute la colonie sous peine de voir revenir quelques rescapés qui seront d’autant plus résistants qu’ils auront eu un premier contact léger avec le pesticide, ce qui aura renforcé leur immunité.

Comme vous allez effectuer un traitement de fond et pour éviter toute irritation des fosses nasales, je vous recommande de porter un masque en papier filtrant de catégorie FFP3 et de bien aérer. Ce traitement doit être effectué de la même manière dans chaque pièce contaminée.

1. Le traitement chimique.

  • La technique de l’encerclement pour éviter tout éparpillement. Commencez par traiter en pulvérisant à 20 ou 30 cm avec BSI STOP Insectes les contours de la pièce : plinthes, contours de portes et de fenêtres, seuils de portes, autour des prises électriques et des interrupteurs.
    A présent, tout insecte qui voudra fuir s’empoisonnera en franchissant ce périmètre.
    Continuez à traiter avec BSI STOP Insectes toutes les surfaces de la pièce : parquet, moquette, tapis (dessus, dessous), rideaux, tringles de rideaux (parties creuses), peluches, livres, luminaires, murs, meubles (intérieur, extérieur, dessous), le contenu des armoires et des tiroirs.
  • Les lieux de pontes. Plus vous vous rapprochez du lit, plus vous débusquez des punaises de lit sur leurs lieux de ponte. Là je vous recommande de passer à la vitesse supérieure en utilisant un produit beaucoup plus puissant spécialisé pour la destruction des œufs, des larves et des punaises de lit adultes : Kapo Destructeur Foudroyant pour punaises de lit en 400 ml. Cet aérosol tue les punaises de lit et leurs œufs en 45 secondes, il reste actif durant 12 semaines.
  • Le traitement du lit. Enlevez complètement les draps de lit et les oreillers et sans les secouer, mettez-les dans un grand sac poubelle dans lequel vous pulvériserez également du Kapo Destructeur Foudroyant pour punaises de lit avant de le fermer soigneusement.
    Vous pourrez ainsi transporter le linge jusqu’au lave-linge sans risquer de contaminer le reste de votre appartement.
    C’est un principe : rien ne doit quitter la pièce contaminée sans avoir été traité et éventuellement isolé dans une poche plastique fermée.
    Traitez méticuleusement le matelas, les oreillers et le sommier recto verso avec Kapo Destructeur Foudroyant pour punaises de lit. Il faut tout contrôler et traiter : les coutures et les boutons de matelas, les étiquettes, les emboîtements des lattes du sommier, les assemblages des pieds. Il s’agit de débusquer toutes les punaises de lit à tous les stades de leur développement : les adultes, les larves et les œufs qui sont les plus difficiles à repérer.
  • Le traitement des objets volumineux (en cas de forte infestation). Pour traiter un matelas, un canapé ou un fauteuil qui semble très contaminé, un traitement de surface ne sera pas insuffisant. Dans ce cas, après avoir traité l’objet sous toutes ses coutures avec Kapo Destructeur Foudroyant pour punaises de lit et l'avoir bien aspiré, il faut l’emballer dans une bâche plastique en laissant du jeu autour de l’objet de façon à créer un caisson étanche. Fermez avec un gros ruban adhésif. Il vous suffira d’y faire une ou deux entailles au cutter permettant de passer l'avant-bras de façon à pulvériser généreusement avec l’aérosol sous la bâche avant de refermer cette ouverture avec de l’adhésif. Laissez mijoter plusieurs heures et renouvelez l'opération pour un vrai traitement de choc.
  • Le traitement des vêtements et des objets courants (sacs à main, chaussures, coussins, peluches, jouets, tapis ... Il faut tout isoler dans des grands sacs plastiques dans lesquels on pulvérise une bonne dose d'insecticide avant de les fermer hermétiquement. Ce système a beaucoup d'avantages : 1) pas d'issue possible pour les punaises de lit qui sont captives dans un espace confiné et empoisonné. 2) Votre appartement sera nettement plus facile à traiter s'il est débarrassé de tous ces objets. 3) Vous pourrez les déballer progressivement dans les prochains jours au fur et à mesure des lessives. À l'ouverture des sachets, la plus grande vigilance s'impose, assurez-vous qu'il ne subsiste aucune punaise de lit vivante, traquez les œufs et lavez immédiatement les vêtements si possible à 60°.
  • Le traitement des prises électriques et des interrupteurs. Les punaises de lit ont la désagréable habitude de se faufiler dans les prises électriques, elles y pondent et, en suivant les gaines électriques, elles passent de pièce en pièce.
    Coupez le courant au tableau électrique. Démontez les prises et interrupteurs, d’habitude ils sont simplement clipsés ou vissés. Aspirez et traitez avec Kapo Destructeur Foudroyant pour punaises de lit. A l’aide d’une petite cuillère, déposez au fond de chaque prise de la terre de Diatomée. Bien refermer les prises. Et voilà, vous venez de créer des pièges mortels qui détruiront les punaises de lit pendant plusieurs années.

2. Le traitement mécanique

Le traitement mécanique est indispensable en complément du traitement chimique. Il a l’avantage d’être économique et il ne provoque aucune résistance ou accoutumance des insectes. Vous allez exploiter deux des faiblesses naturelles des punaises de lit : elles ne supportent ni le chaud ni le froid.

  • L'aspiration (aspirateur, sacs aspi, embout suceur, turbo brosse). Maintenant que la situation a été figée par le premier traitement chimique, il faut évacuer les punaises de lit mortes, leurs larves et leurs œufs. Une aspiration méticuleuse des sols, mais aussi des meubles (intérieur, extérieur, dessus, dessous) et des moindres recoins de la pièce. Aidez-vous de l’embout suceur et de la turbo brosse notamment pour le matelas et le sommier sous toutes les coutures. Ne conservez pas le sac dans l’aspirateur : il doit être traité à l’insecticide puis jeté dans un sac-poubelle hermétiquement fermé.
  • La chaleur. Il suffit de 60° de chaleur pour tuer les punaises de lit, leurs larves et leurs œufs.
    Le nettoyeur vapeur est très efficace. Mettez vos meilleures lunettes, équipez-vous d’une lampe torche et traquez dans les moindres ourlets, coutures et recoins les punaises de lit et surtout les œufs qui auraient pu résister au traitement chimique et à l’aspiration. N’oublions pas que les œufs sont très résistants aux insecticides. Je vous recommande l’un de ces deux nettoyeurs vapeur : POLTI Cimex Eradicator, le générateur vapeur professionnel ou THOMAS Nettoyeur vapeur Vaporo Buggy.
    Le premier a la particularité de réchauffer la vapeur à 180° en sortie de buse, il est conçu spécialement pour la lutte anti punaises de lit, c'est un matériel professionnel.
  • Le lave-linge : Lavez tous vos textiles qui le supportent à 60° ou 90°. Pour les autres, choisissez le programme le plus chaud possible et rallongez le temps de lavage. Pour tous les textiles et à toutes les températures, remplacez les assouplissants par du vinaigre Bionatura. Plus d’informations dans l’article de mon blog « Changer ses habitudes, gagner en efficacité et en économie avec la méthode de lessive Bionatura »
  • Le sèche-linge : C'est le complément idéal du lave-linge, on nous dirait que cette machine a été conçue spécialement pour lutter contre les punaises de lit qu’on le croirait. N’hésitez pas à en user sans modération.
  • Le repassage : Un bon repassage vapeur bien chaud se révèle également très efficace pour détruire les œufs. Il peut même se substituer au nettoyeur vapeur pour traiter les matelas et sommiers.
  • Le froid : Un séjour de 48 heures au congélateur tue à coup sûr les punaises de lit et leurs œufs. Ce traitement est très pratique pour les peluches et tous les objets qui ne craignent pas le froid. En hiver, si vous disposez d’un balcon ou d’un jardin, vous pouvez sortir vos vêtements, objets et meubles pour les exposer au gel. C’est une technique très ancienne qui n’est efficace que si le gel est intense. Attention, si ce n’est pas le cas, les punaises de lit ne seront pas tuées, mais éparpillées.
    La congélation tue les punaises et leurs larves, mais ne protège pas des contaminations à venir. Soyez donc vigilant, au moindre doute il faut recommencer.

3. La dernière étape

Vous avez fait le plus dur. Tout a été contrôlé jusque dans les moindres recoins, aspiré et traité. Tout ce qui est sorti de la pièce a été traité et isolé dans des sachets plastiques en attendant d’être lavé. Les draps sont dans le lave-linge à 60° ou 90°, ainsi que les vêtements douteux. Ils seront ensuite passés au sèche-linge. Les peluches sont dans le congélateur, le sac de l’aspirateur a été évacué et l’aspirateur a été traité. Vous avez traité toutes les pièces contaminées, vous pouvez traiter rapidement et de façon préventive le reste de l’appartement ou de la maison et la voiture avec une pulvérisation de BSI STOP Insectes.

Vous êtes vanné, mais vous avez presque terminé le traitement, ce n’est pas le moment de baisser les bras. Pensez que tout à l’heure, vous serez récompensé de tous vos efforts par une première nuit de repos sans piqûre !

Maintenant il faut tout remettre en place. Pour le moment, je vous recommande de ne pas replacer les objets indispensables (coussins, tapis, ...). Votre appartement a l'air un peu vide, mais c'est bien pratique. Vous êtes en passe d'éradiquer pour de bon les punaises de lit de votre appartement, il ne faut pas en faire rentrer d’autres. Contrôlez tout ce qui rentre dans les pièces traitées : draps, oreillers, couvertures, vêtements, peluches. Soyez vigilant et méfiez-vous de vos propres allées et venues entre des zones non traitées et les zones traitées.

Rendez votre lit inaccessible pour les punaises de lit :

Votre lit est la meilleure cachette et le principal lieu de ponte des punaises. Bien cachées dans l'épaisseur des structures, elles sont inaccessibles aux traitements. Chaque nuit, il leur suffit d'en sortir pour trouver immédiatement leur repas ... Après vous avoir piqué, elles y retournent ni vues ni connues. Si vous achetez un lit neuf, trois semaines suffiront pour qu'il soit à nouveau infesté.

1, 2, 3, 4, C'est simple !


1. Emballez votre matelas, votre sommier et votre oreiller dans des housses anti punaises de lit Aller Zip. Elles sont étanches et infranchissables pour les acariens et les punaises de lit. Si des punaises se trouvent encore dans l'épaisseur du matelas et de l'oreiller ou dans les recoins du sommier, elles seront prises au piège à l'intérieur des housses et ne pourront plus jamais en sortir pour venir vous piquer. Au bout de quelques mois, elles mourront de faim. Aucune autre punaise ne pourra venir infester votre literie. Ces housses sont garanties 10 ans.
2. Placez des coupelles emplies de terre de diatomée sous chaque pied du lit. Ces obstacles sont infranchissables par les punaises de lit.
3. Glissez une plaquette anti punaises de lit entre le matelas et le sommier. Les huiles essentielles contenues dans cette plaquette sont un répulsif puissant et si une super punaise arrivait à s'introduire dans votre lit, elle serait tuée par les pyréthrinoïdes qu'elle diffuse en continu. Un laboratoire indépendant en garantit l'efficacité : après 10 heures : mortalité à 100% des punaises de lit, après 24 heures, mortalité à 100% des acariens. Durée d'action : 10 à 12 semaines.

4. Éloignez le lit du mur et des tables de nuit pour laisser un espace vide de 30 cm. Les punaises de lit ne sachant toujours pas sauter ni voler, elles ne pourront plus coloniser votre lit.

Pour refaire le lit, n’utilisez que des draps sains et fraîchement lavés. Je vous recommande de bien les border de façon à ce qu’ils ne touchent pas le sol.

Pour parachever ce traitement :

  • Les pièges Kapo attractifs pour punaises de lit. Également testés et garantis par un laboratoire indépendant : dans une pièce, un piège a été placé puis 30 punaises de lit adultes ont été introduites. 48 heures plus tard, les 30 punaises étaient prises au piège. Mais attention, à l'usage on se rend compte que certaines punaises ne sont pas attirées par ce piège ( plus d'info sur la fiche produit). Ces pièges sont vendus par 5 pour être placés au sol, sous le lit et aux quatre coins de la pièce. S'il subsiste des punaises vivantes, par exemple celles de vos voisins qui viendraient vous rendre visite, elles seront attirées et neutralisées par ces pièges. Ces pièges attractifs sont indispensables pour capturer les punaises de lit mais aussi pour nous alerter en cas de récidive.
  • Surtout en cas de forte infestation, vous pouvez terminer ce traitement en plaçant au centre de la pièce un aérosol Kapo autovidant spécial punaises de lit en 200 ml. La mise en œuvre prend 1 minute, mais il faut quitter la pièce durant au moins trois heures. Ce traitement se fait donc avant de quitter l'appartement pour une période de trois heures au moins.

4. Les deux traitements de contrôle à trois semaines d'intervalle.

Je vous rassure, ces traitements sont assez rapides et n'ont rien à voir avec le premier. Sauf en cas de très forte infestation.

Ces deux traitements sont absolument indispensables. Les personnes inexpérimentées pensent pouvoir se débarrasser des punaises de lit après un traitement et c'est certainement pour cette raison qu'elles n'y arrivent pas, traînant ce problème comme un boulet durant des années avec le sentiment de ne pas pouvoir en venir à bout.
Les punaises de lit pondent et vivent dans des endroits inaccessibles aux traitements. Il faut donc attendre l'éclosion des œufs, trois semaines en moyenne, puis que ces nouvelles punaises de lit sortent de leurs cachettes. C'est à ce moment qu'il faut traiter à nouveau avant qu'elles ne se reproduisent. Durant cette période, une vigilance de tous les jours est nécessaire. Les pièges Kapo attractifs pour punaises de lit seront d'une très grande utilité pour ne pas dire indispensables (à condition que "vos punaises" ne boudent pas ces pièges, plus d'info sur la fiche produit).
Donc, trois semaines après le premier traitement puis trois semaines après le second il faudra tout contrôler, aspirer, passer à la vapeur et traiter avec les insecticides que vous connaissez : les meubles (en dessous, au-dessus, à l'intérieur), le lit, le sommier, les jouets, les fauteuils ... À moins que l'infestation de votre appartement soit très importante, vous ne devriez pas voir beaucoup de punaises. C'est précisément le piège dans lequel il ne faut pas tomber : traitez fortement les points stratégiques avec Kapo foudroyant pour punaises de lit et BSI STOP Insectes (matelas, sommier, contours de portes et fenêtres, plinthes, fauteuils), remettez de la terre de Diatomée dans les coupelles et continuez à laver régulièrement les draps et pyjamas à 60° ou 90°. Terminez ces traitements en plaçant au centre de la pièce un aérosol Kapo autovidant spécial punaises de lit en 200 ml.

5. Pour ne plus jamais être envahi par les punaises de lit

Finalement la principale stratégie est d'affamer les punaises de lit. Si elles ne trouvent pas de nourriture chez vous, elles partiront ou elles mourront. Les housses Aller Zip, les plaquettes anti punaises de lit et une très bonne hygiène de votre literie seront vos meilleures alliées.

Ne baissez jamais la garde, soyez toujours vigilant surtout si vous habitez dans un immeuble. Lavez régulièrement les draps à 60° au moins, contrôlez souvent les coutures des sommiers et aidez-vous des nouveaux pièges attractifs pour punaises de lit qui vous alerteront à la moindre récidive.
Je vous recommande de faire un traitement préventif tous les six mois par une pulvérisation rapide de BSI Stop Insectes un peu partout (literie, cadres de portes et de fenêtres, parquets, autour des prises électriques, le long des plinthes, derrière et dans les meubles …) c’est ce que je fais chez moi.
À la moindre alerte, il faudra refaire un traitement complet. Ce traitement sera d’autant plus efficace et plus facile à réaliser s’il est fait dès les premiers symptômes de recontamination.

Vous voilà armés pour éradiquer et exterminer les punaises de lit de votre appartement

Ces articles pourront vous intéresser :

Vacances, pour ne pas être piqué et ne pas ramener ces bestioles chez vous, petit budget et astuces : Locations de vacances, randonnées, gîtes d'étapes et punaises de lit !

Pour traiter une chambre de 10 à 20 m²:Le kit étudiant anti punaises de lit

Jean-François.

Jean-François Feldmann avatar

À propos de Jean-François Feldmann

J'ai créé la Droguerie-naturelle.fr pour y proposer uniquement mes meilleurs produits. Le blog interactif du site où je publie régulièrement des articles de fond s'enrichit chaque jour de vos questions et remarques auxquelles je tente de répondre ...

En savoir +

Profil Google+ :

Article précédent Article suivant

Poster vos questions et commentaires en tout anonymat, seul votre prénom apparaîtra.

Les sites internet pouvant être victimes de mails malveillants envoyés automatiquement par des robots, aidez-nous à protéger la droguerie naturelle en répondant à cette question simple et à laquelle ces robots ne peuvent pas répondre.
Comment se débarrasser des punaises de lit sans s'intoxiquer Droguerie-naturelle.fr
5/5

le 07/08/2014

Bonjour, Merci pour votre article de blog qui redonne de l'espoir. Dans ce billet vous parlez de 3 traitements successifs, à quel intervalle conseillez vous de faire les traitements ? toutes les 3 semaines ? Cordialement,

Comment se débarrasser des punaises de lit sans s'intoxiquer Droguerie-naturelle.fr
5/5

le 31/07/2014

Alors... je suis en colocation dans un appartement dans un immeuble de 90m², on a 5 pièces et le truc fou, c'est que je suis la seule à être contaminée. J'ai tout vérifié chez mes colocs, et dans le salon, les canapés et il n'y a pas de traces de punaise chez eux. Pas de piqures, pas de traces de sang, rien du tout. Et pourtant, ils ont de la moquette et moi j'ai du plancher. On a donc 3 lits, mais un seul est infesté. J'attends vos produits et je me lance dans une mission ou je vais quand même traiter tout l'appartement, mais y'a un peu de boulot... Bonne journée. Ma réponse : La bonne nouvelle est que seule votre chambre a été colonisée, mais c’est incompréhensible. En fait votre sang est sucré juste comme il faut pour plaire aux punaises de lit et vos colocs sont des émules de Larry Cohen (Les Envahisseurs). N’empêche que je jetterais tout de même un coup d’œil sous leurs moquettes. Ce que je vous conseille est de traiter tout l’appartement avec BSI STOP Insectes puis de traiter à fond votre chambre. La fenêtre de votre chambre donne peut-être sur une façade de l’immeuble différente des fenêtres de vos colocataires et l’origine de la contamination se trouve peut-être à quelques fenêtres de la vôtre. Il faudrait en parler aux autres locataires de l’immeuble. Si le sujet vous semble difficile à aborder de but en blanc, je vous propose d’apposer une affiche d’information sur les punaises de lit dans l’entrée de l’immeuble. Vous pouvez également en poser quelques unes pour que vos colocataires puissent les lire sereinement chez eux. C’est anonyme et c’est efficace. Vous la trouverez en pièce jointe. Pour traiter 90 m² dont une chambre contaminée, il vous faudra 3x BSI STOP Insectes en 800 ml, 1x Kapo destructeur foudroyant pour punaises de lit et 1x terre de Diatomée en boite de 250 g. + des sacs aspi + des sacs plastiques + de la lessive (beaucoup de lessive), du vinaigre de nettoyage pour remplacer l’assouplissant et le fameux produit à placer sous le matelas en vente prochainement sur la droguerie-naturelle… Je vous garantie que vous en viendrez à bout, Jean-François.

Comment se débarrasser des punaises de lit sans s'intoxiquer Droguerie-naturelle.fr
5/5

le 29/07/2014

Alors... je suis en colocation dans un appartement dans un immeuble de 90m², on a 5 pièces et le truc fou, c'est que je suis la seule à être contaminée. J'ai tout vérifié chez mes collocs, et dans le salon, les canapés et il n'y a pas de traces de punaise chez eux. Pas de piqures, pas de traces de sang, rien du tout. et pourtant, ils ont de la moquette et moi j'ai du plancher. On a donc 3 lits, mais un seul est infesté. J'attends vos produits et je me lance dans une mission ou je vais quand même traiter tout l'appartement, mais y'a un peu de boulot...

Comment se débarrasser des punaises de lit sans s'intoxiquer Droguerie-naturelle.fr
5/5

le 29/07/2014

La question de Léa Je suis envahie depuis plus de 2 ans.. je n'en peux plus, ça me rend dingue. Je crois que je les ai ramenées d'Australie. Vous êtes clairement ma dernière tentative d’éradication, après, je jette toutes mes affaire et je déménage je pense... Et les boites de conserves c'est pour quoi ? Mettre autour des pieds du lit ? (j'en ai pas, mais ça serait malin!) Et la marque du nettoyeur vapeur spécialement La réponse du droguiste Bonjour Léa, Il faut absolument que vous réussissiez à vous débarrasser de ces punaises de lit qui vous gâchent la vie depuis 2 ans. Le déménagement ne serait pas forcément une bonne idée car il y a de fortes chances pour qu’elles déménagent avec vous. La bonne stratégie est de tout traiter méthodiquement, pièce par pièce. Tant que le traitement n’est pas terminé, il faut isoler dans des sachets plastiques hermétiquement fermés les vêtements lavés pour qu’ils ne soient pas recontaminés. Pour que je puisse vous apporter des conseils sur mesure, pouvez-vous m’indiquer la superficie de votre appartement, le nombre de pièces, le nombre de lits. Toutes les pièces sont-elles contaminées ? Votre appartement est-il dans une maison individuelle ou dans un immeuble ? Pour les compléments d’informations sur le bon nettoyeur vapeur et ma méthode pour confectionner des pièges avec des boîtes de conserve, je vous indiquerai tout cela très prochainement dans la suite de mon article. Je vous réserve une excellente nouvelle prochainement sur mon site : il s’agit d’un dispositif que l’on place sous le matelas, 10 heures plus tard 100% des punaises qui vivaient dans le lit sont mortes ! C’est garanti et c’est non toxique. Juste le temps pour moi de conclure l’accord commercial avec le fabricant et d’ici une dizaine de jours ce produit sera en ligne sur la droguerie-naturelle. Contez sur mon aide, Jean-François.

Comment se débarrasser des punaises de lit sans s'intoxiquer Droguerie-naturelle.fr
5/5

le 28/07/2014

Et les boites de conserves c'est pour quoi? Mettre autour des pieds du lit? (j'en ai pas, mais ça serait malin!) Et la marque du nettoyeur vapeur spécialement conçu pour ça? (l'espoir m'a regagné en lisant votre blog!)

Comment se débarrasser des punaises de lit sans s'intoxiquer Droguerie-naturelle.fr
5/5

le 28/07/2014

Je suis envahie depuis plus de 2 ans.. je n'en peux plus, ça me rend dingue. Je crois que je les ai ramené d'Australie. Vous êtes clairement ma dernière tentative d’éradication, après, je jette toutes mes affaire et je déménage je pense...

Comment se débarrasser des punaises de lit sans s'intoxiquer Droguerie-naturelle.fr
5/5

le 27/06/2014

La question de M. Bourgeois : j’ai acheté un canapé en grande surface et depuis 1 an je suis envahie par des punaise qui me pompe la vie. La réponse du droguiste : Aï-aï, qui vous pompent la vie et votre sang. Il n’est pas certain que ce soit ce canapé qui est à l’origine de l’invasion, ce n’est peut-être qu’une coïncidence, mais le résultat est le même. Je ne peux que vous recommander mon article complet dans mon blog pour chasser ces bestioles de chez vous : https://www.droguerie-naturelle.fr/comment-se-debarrasser-des-punaises-de-lit-sans-s-intoxiquer.html Cordialement, Jean-François.

Comment se débarrasser des punaises de lit sans s'intoxiquer Droguerie-naturelle.fr
5/5

le 09/06/2014

j ai achete un canape en grande surface et depuis 1an je suis envahie par les punaise qui me pompe la vie

Ce produit a bien été ajouté à votre panier.

Pour enregistrer un produits favoris, il faut créer un compte client

Cliquez ici pour créer votre compte client

La droguerie-naturelle.fr propose les produits bio/naturels les plus efficaces contre les mites et punaises de lit au meilleur rapport-qualité prix du marché.
21 boulevard d'Anvers
Strasbourg
Alsace
67000
France

Inscription à la Newsletter