Les fourmis du jardin

Les fourmis du jardin

Les fourmis prédatrices de larves et de chenilles peuvent être très utiles dans un jardin, mais elles peuvent également favoriser l'apparition de fumagine. Il faut donc bien observer avant d'agir.

Des fourmis dans le jardin

Pour maîtriser les fourmis de votre jardin tout en préservant les abeilles il vous faudra ces produits :

huile de colza

savon noir à pulvériser

des bandes de glue Pelton

du blanc de chaux

du purin d'orties

Pour tuer les fourmis dans la maison je vous recommande la lecture de mon article Comment se débarrasser des fourmis dans la maison sans s'intoxiquer.

Les fourmis étaient là bien avant les humains et elles nous survivront. Il serait d'ailleurs contreproductif de vouloir les éliminer. Les fourmis peuvent être de redoutables dévoreuses et prédatrices de chenilles et autres larves d'insectes, et ça c'est bien pratique. Mais ce n'est pas toujours le cas. Elles se nourrissent parfois du miellat produit par les pucerons et les cochenilles. Du coup les fourmis protègent les pucerons pour qu'ils fabriquent plus de miellat. Cet excès de miellat favorisera la formation de champignons comme la fumagine. Dans ce cas, il faudra empêcher les fourmis d'accéder aux plantes concernées.

Il vous faudra donc un temps d'observation pour prendre la bonne décision.

Dans tous les cas et comme je le précise dans l'article de mon blog sur les pyrèthre, pyréthrine et pyréthrinoïdes, je vous recommande à nouveau de ne pas céder à la tentation d'utiliser un produit contenant du pyrèthre ou des pyréthrinoïdes à l'extérieur de la maison sous peine d'empoisonner les abeilles, les coccinelles et les papillons.

Pour se débarrasser des fourmis

Après un arrosage vigoureux, mais pas trop, juste ce qu'il faut pour déloger les pucerons et les fourmis sans abimer les plantes, vous pourrez pulvériser un mélange d'huile de colza et de savon noir dilué sur les feuillages.

Recette :

Dans 1 litre d’eau ; 1 bouchon de savon noir + ½ bouchon d’huile de colza. Bien secouer et pulvériser 2x à une heure d’intervalle. Faites ce traitement à trois reprises espacées de 2 ou 3 jours. Attention, ce traitement agit en étouffant les insectes. Traitez en fin de journée quand les abeilles, les papillons et les coccinelles ne sont plus présents. Surveillez vos plantes et renouvelez l'opération dès que nécessaire. À chaque arrosage, vous rincez les plantes et vous les débarrassez du savon. De cette façon les abeilles seront attirées par vos fleurs en pleine santé.

Prévention :

Pour que les plantes et les arbres de votre jardin ne soient pas envahis par des insectes de toutes sortes : des petits, des gros, des suceurs, des piqueurs, des dévoreurs ... je vous recommande ces quelques principes de prévention.

Article en construction, bientôt la suite.

Et les fourmis volantes ?

Jean-François.